Interview de Bedouine : "Il faut croire en ses intuitions"

Interview de Bedouine : « Il faut croire en ses intuitions et ne pas avoir froid aux yeux »

Entrepreneuriat

Les entrepreneurs qui réussissent ont tous un point commun. Ils contribuent à changer la vie des personnes qui les suivent. C’est le cas également pour Habiba, fondatrice de la marque Bedouine, qui cartonne tout en ce moment, avec la sortie de son livre inspirant : « Réveille la Bedouine en toi ».

Un livre que j’ai eu l’occasion de lire en avant-première et qui fait partie de ceux dont j’ai le plus apprécié la lecture cette année.

Mon témoignage à ce moment-là :

” Un témoignage à la fois vrai et utile, pour toutes les femmes qui souhaitent se dépasser au quotidien. Un écriture fluide, pour un livre agréable à lire, relire et même offrir! Bravo et surtout merci pour ce coup de cœur.”

Pour rappel, j’en ai lu près d’une cinquantaine  (incluant certains livres que j’ai lu pour la seconde fois, comme le « Réflechissez et Devenez Riche » de Napoleon Hill).

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir (ou redéouvrir) Habiba à travers cet interview.

Salam ‘alaykum, peux-tu te présenter?

Que la paix soit sur toi.

Je m’appelle Habiba j’ai 29 ans. Je suis designer, auteure et entrepreneure. Je suis également maman de 3 petites Bedouines de 4ans, 2 ans et demi et 1 mois.

Parle-nous de Bédouine. Peux-tu présenter le concept en quelques mots?

Bedouine est une marque que j’ai créée en 2014, suite à la naissance de mon premier bébé. J’avais un fort besoin d’épanouissement et d’accomplissement personnel, que je n’obtenais pas entièrement avec ma condition d’épouse et de mère.

[Tweet « Bedouine est une marque minimaliste et innovante. – Habiba – Fondatrice de Bedouine »]

Comment t’est venue cette idée?

Étant déterminée à lancer une entreprise, j’étais à l’affut d’un concept que je pourrais inventer. C’est en faisant tomber, près de mon bébé, une épingle à nourrice avec laquelle je m’apprêtais à faire tenir mon hijab que j’ai eu un flash.

La vision d’un hijab à clips tout-en-un qui ne nécessite ni aiguilles ni sous-hijab.

Depuis j’ai créé de nouveaux design de hijabs et d’abayas. J’ai déposé légalement mes inventions afin de les protéger.

Pourquoi devenir entrepreneur?

J’ai commencé à travailler très jeune. J’étais une nomade dans le monde du travail, à la recherche de celui qui me conviendrait. J’ai fait énormément de métiers, du peu valorisant (femme de ménage) au très respecté (Gendarme).

« J’allais où l’on voulait bien de moi. »

Lorsque je me suis rendu compte que retirer entièrement (ou à moitié) mon hijab pour des euros à la fin du mois était injuste et grave pour ma foi.

J’ai immédiatement tout plaqué avec la ferme conviction que mon Créateur me récompenserait par une issue. L’entrepreneuriat fut ma solution pour faire ce que je veux comme je le veux et quand je le veux.

As-tu connu le succès immédiatement? Raconte-nous les moments clés de ton parcours entrepreneuriat.

Oui et non. Mes produits ont connu un succès immédiat. En revanche, moi je n’étais pas prête. Mon carnet d’adresses, mes prestataires, ma communication… tout était bas de gamme et je n’avais pas pris conscience qu’ils étaient ceux sur quoi je devais m’attarder le plus. Quel dommage que je ne connaissais pas la formation ultra complète de la W.M.A à cette époque ! Cela m’aurait tellement fait gagner du temps et de l’argent.

Dieu merci, ces difficultés m’ont beaucoup apporté et je ne regrette rien, car on ne se fait pas mordre 2 fois.

Les moments clés de mon parcours sont principalement mon passage dans le monde salarial, comme je l’expliqué auparavant. Puis mon tout premier salon teste (Bourget 2014), car mon invention avait rencontré un énorme succès qui m’a boosté pour la suite qui s’avérer pleine d’embuches.

Puis l’année de pause que j’ai fait ensuite pour prendre du recul et prendre conscience que je ne pouvais pas lâcher ce projet.

Quels conseils peux-tu donner à celles et ceux qui souhaitent se lancer?

De lire mon livre réveille la Bédouine en toi ! :)

Honnêtement, dans ce livre je raconte les coulisses de mon accomplissement en tant que femme, mais aussi de la création de l’entreprise. Celles et ceux qui l’ont lu savent à présent à quoi s’en tenir avant de ce lancer. Il est primordial de connaitre les avantages et les inconvénients.

Le plus important est de lancer un projet qui nous passionne, car sinon on laisse tomber dès la première difficulté.

Ensuite, mon troisième conseil est d’oser se lancer sans attendre que tout soit parfait, car sinon on repousse constamment. Je rentre dans le détail de cette question dans le chapitre « conseils aux futurs entrepreneurs » de mon livre.

Quels sont les projets sur lesquels tu travailles en ce moment?

En ce moment je travaille sur plusieurs projets.

Pour Bedouine, je suis dans la création de nouveaux concepts de prêt à porter et de hijab pratique et haut de gamme. Concernant mon livre, je suis en train de travailler la suite de celui-ci. Un outil unique qui sera à tenir à jour par son propriétaire pour avancer, évoluer, positiver, et ce dans toutes les sphères de sa vie (pro, perso et spirituelle). Cet outil est unique au monde et il répond à un grand besoin…

En ce moment, même, ton livre est en tête des ventes toutes catégories confondues sur Lulu.com ! Bravo ! Comment en arrive-t-on à un tel résultat pour un premier livre?

Je pense que ce livre à parlé à autant d’hommes et de femmes, parce qu’il est sans tabous, tout en étant plein de pudeur. Je parle ouvertement de mon cheminement, mes épreuves, ma foi, mes échecs, mais aussi sur ma façon de me relever, d’avancer et positiver. J’ai découvert un secret et je le partage dans ce livre…

Beaucoup de personnes l’ayant lu m’ont dit avoir eu un déclic. Il est certainement un déclencheur pour celles et ceux qui avaient besoin d’accomplir de grandes choses pour eux, puis pour leur « monde ». Je reçois énormément de témoignages suite à la lecture du livre qui me touche au plus haut point.

J’ai était très surprise, mais à la fois pas étonnée par le succès fulgurant qu’à connu mon livre réveille la Bedouine en toi dès sa sortie. J’avais le pressentiment indescriptible que les événements tourneraient de cette manière dès que l’idée d’écrire mon histoire m’est venue.

Ce que je veux dire par là, c’est qu’il faut croire en ses intuitions et surtout ne pas avoir froid aux yeux, faire des choses surprenantes et se challenger.

Je me croyais incapable d’écrire un article pour mon blog et pourtant, quand j’ai eu profondément envie de raconter mon histoire, j’en ai fait un livre ! Paradoxal n’est-ce pas? L’essence même de l’entrepreneur c’est cela : comprendre que tout est une question de motivation.

[Tweet « « Qui veut faire quelque chose trouve un moyen qui ne veut rien faire, trouve une excuse. » Proverbe arabe »]

Mes produits Bedouine et mon livre répondent à un besoin. J’ai énormément travaillé ce livre durant 9 longs mois éprouvants (ironie ou non j’étais enceinte durant ces neuf mois là^^).

Puis j’ai mené des actions de communications pour promouvoir le livre lors de sa sortie. J’ai improvisé une stratégie de teasing en offrant mon livre en avant-première à une quinzaine de personnes influentes de plusieurs secteurs différents. Ces personnes ont tellement aimé le livre qu’elles en parlaient sur leurs réseaux respectifs.

Excellent ! Merci encore pour ce témoignage et ces conseils de qualité. Longue vie à Bedouine et j’attends impatiemment la sortie du nouveau livre. Salam ‘alaykum

Merci à toi pour cet échange. Que la paix soit sur toi.


Retrouvez Beouine sur son site, Youtube et Instagram.

8 minutes de lecture

Fondateur de Muslimpreneur et de Saïd TV

« Celui qui soulage la détresse d’un autre, Allah le soulagera dans ce bas-monde et dans l’au-delà ». [Rapporté par Mouslim]

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Interview de Bedouine : « Il faut croire en ses intuitions et ne pas avoir froid aux yeux »"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Myriam
Invité

Salam waleikoum. Barak Allaho fiki Habiba pour ce témoignage ! Tu me rassures car je me suis retrouvée en toi, lorsque tu dis que tu avais besoin de faire autre chose que d’être une mère et une épouse. Je suis également sur un projet (blog lancé) mais je dois encore trouver mes marques, mon organisation avec la vie familiale car j’avoue que ce n’est pas facile tous les jours mais ça reste mon moment à moi, un truc que je fais pour moi et bien sûr pour aider les autres. qu’Allah te facilite pour la suite!

Aurélie
Invité

Merci pour cette interview très inspirante !

Zahra
Invité

Assalama alaikoum

MachaAllah la qouwata ila biLAh.

Allah ijazik bikheir pour ce témoignage qui réveille les esprits.
Tu m’as vraiment donner envie d’aller acheter ton livre et de le lire maintenant lol.
BarakAllahou fiki et qu’Allah te facilite dans tous tes projets pour les deux mondes.

Amin.