Eloignez-vous des démotivateurs

Eloignez-vous-des-démotivateurs-600x300

Jusqu’ici j’ai toujours aimé tout le monde, dans le meilleur du monde, mais plus je vieillis et plus je deviens « grincheux »… ou « grognon », comme diraient mes filles. Et vous savez ce qui me fait ronchonner ? Ou plutôt devrais-je dire « Ceux » qui me font ronchonner…

Ce sont les Dé-mo-ti-va-teurs

Les gens a qui tu parles de ton projet sensationnel que tu t’es enfin décidé à accomplir (ou du moins à commencer à planifier les actions) et qui te disent : « Ouai, mais t’as vu,… imagine que… le grand méchant loup passe par là et te dévore sur le chemin de la maison de Grand mama »

Le genre de gens qui détestent la routine du métro-boulot-dodo, mais qui haïssent encore plus l’idée que toi, tu réussis à t’en défaire.

Voilà ceux qui me font ronchonner !

 Les démotivateurs

Imaginez

Si j’avais du écouter tous les démotivateurs que j’ai croisés, je n’aurais jamais pu devenir entrepreneur, ni faire de hijra au Maroc

Pire je serais encore dans ce fameux centre d’appels (dont je tairais le nom) en train de prospecter des clients pour leur vendre des assurances invalidité qui leur permettrait de gagner 250 000 euros le jour où, malencontreusement, ils deviendraient invalides à 80 %.

Je serai encore là, en train de leur dire :

« Bonjour, je suis Dominique Lacroix (pour info, on s’appelait tous Dominique Lacroix dans le centre d’appels), je suis conseiller clientèle chez….Biiip… et je vous appelle pour vous proposer une assurance invalidité. C’est un produit super génial qui vous permet, en cas d’invalidité à 80 %, de financer le réaménagement de votre appartement, acheter un fauteuil roulant… »

Hoooriiiiible !

Je ne vous raconte pas ce que je prenais dans les dents !

La vie active ressemble à ça pour des millions de personnes. Et donc quand certains d’entre eux confient leur rêve et leur projet à des démotivateurs… c’est la cata !

N’écoutez que ceux qui savent

Le meilleur conseil que je vous donnerai est de n’écouter que des entrepreneurs qui ont su construire un business en partant de zéro. Ce sont les seuls qui peuvent vous comprendre, vous soutenir et vous conseiller au mieux.

Quant aux démotivateurs, éloignez-vous-en.

Je ne dis pas ça méchamment, mais il suffit de réfléchir un peu. Qu’est-ce qu’il en sache votre pote que le business modèle que vous avez décidé d’exploiter soit rentable ou pas ?

Faites simplement Salat istikhara et GO !

La stratégie de l’échec

Comme pour les enfants, on apprend en tombant, en se faisant mal, en testant…

Pour mon premier business, j’avais fait un Business Plan de plusieurs dizaines de pages. Ça a dû me prendre à peu près un mois ou deux. Et finalement, RIEN ne s’est passé comme prévu. J’ai bu la tasse à plusieurs reprises et c’est comme ça que j’ai appris à nager

Dites-le aux démotivateurs !

Dites-leur que vous êtes au courant que vous risquez l’échec. Dites-leur même que c’est votre stratégie.

Muslimpreneur et Marketeur Internet, j’aide les gens à générer des revenus sur Internet.

« Celui qui soulage la détresse d’un autre, Allah le soulagera dans ce bas-monde et dans l’au-delà ». [Rapporté par Mouslim]

About The Author

Said AMZIL

Muslimpreneur et Marketeur Internet, j'aide les gens à générer des revenus sur Internet. « Celui qui soulage la détresse d’un autre, Allah le soulagera dans ce bas-monde et dans l’au-delà ». [Rapporté par Mouslim]

45 Comments

  • Faith

    Reply Reply 7 août 2014

    Merci à vous pour cet article, ainsi que tous les autres !
    Vraiment intéressant et motivant

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Salam ‘alaykoum wa rahmatuLlah !

      C’était mon coup de gueule de l’été… mais ravi que ça vous plaise ! ^_-

      • Faith

        Reply Reply 8 août 2014

        Wa 3alaykoum salam w ra7matoullah
        Oui ça me plait. Haha, il faut crier de temps en temps, c’est libérateur.
        Sinon, j’ai lu tous les commentaires, et me retrouve dans la plupart.
        Quand j’avais des périodes ou je ne faisais ‘ rien ‘, je récoltais beaucoup de reproches. Quand j’étudiais certains domaines, ça faisait rire ‘ tu feras quoi de ça ‘
        Et puis pour ce qui est de mon métier, ‘ ce n’est pas un métier, c’est du loisir pour les fantaisistes ‘
        Soit ce que je fais fascine, soit je passe pour une…une artiste…

  • Oum A.

    Reply Reply 7 août 2014

    Assalamu ‘alaykoum !
    Comme toujours article excellent qui allie humour et infos utiles !
    Qu’Allah subhanahu wa ta’ala facilite tous les projets qui élèveront la Oummah et c’est Lui qui accorde la réussite… ainsi que l’échec qui n’en est pas toujours un si on en tire des leçons bénéfiques !
    Wa salam ‘alaykoum wa rahmatullah

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah

      Amin Ajma’in !
      Sincèrement ! J’ai beaucoup plus appris de mes échecs que de mes profs à l’école ! : )

      • Oum A.

        Reply Reply 9 août 2014

        … Je n’en doute pas !
        Alhamdullillah !

  • autour du Kitab

    Reply Reply 7 août 2014

    Salam alaykoum wa rahmatouLlah

    Excellent article, un très bon rappel.
    Surtout se diriger vers Allah et après on fait les causes, et quelle meilleure épreuve que de chuter pour mieux rebondir ensuite.

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah

      C’est ça !
      Wallahi, la confiance en Allah est l’une des causes de réussite.
      Et puis le Rizq est établi ! Ya plus qu’à…

  • Hafida

    Reply Reply 7 août 2014

    les démotivateurs, ceux qu’Ibrahim Elfiqui ( que Dieu l’accueille dans sa miséricorde) appelait « les voleurs de rêves »
    la meilleure stratégie face à ce type de personnes, et de ne pas leur révéler vos projets, vos rêves,
    attention, ils peuvent être vos plus proches confidents!!!

  • Chakib

    Reply Reply 7 août 2014

    salamualaikum
    Baraka Allahu fik pour cet article. malheureusement nous sommes contraints de croiser les démotivateurs depuis le CP.

    Le Prophète Sallalahu ‘alayhi wa salam dit : »Et accomplissez vos affaires dans le secret et le silence »

    Je partage avec toi le principe de ISTIKHARA et istichara !

    Notre Coatch si j’ose dire: c’est coran et sunna.
    قال الله جل وعلا (وَمَنْ يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَلْ لَهُ مَخْرَجاً (2) وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لا يَحْتَسِبُ وَمَنْ يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ إِنَّ اللَّهَ بَالِغُ أَمْرِهِ قَدْ جَعَلَ اللَّهُ لِكُلِّ شَيْءٍ قَدْراً (3) ‏[‏الطلاق‏:‏ 2- 3‏]‏
    « Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable,
    3. et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit. Allah atteint ce qu’Il Se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose. »

    Barraka Allahu Fik encore une fois
    Très bonne continuation
    Ton frère
    Chakib
    Architecte -paris

  • MAMERI

    Reply Reply 7 août 2014

    Salam,

     » mentalité d’échec » et  » stratégie d’échec » sont de pairs.

    Il y aura toujours des  » démoralisateurs » pour mieux s’accaparé le projet, et il y a au sein de notre communauté une mentalité de l’échec encrée dans notre attitude.

    Tout le monde veut réussir, ce qui est normal et louable et surtout autorisé dans l’islam, mais dans notre communauté la jalousie , la haine, pousse les uns les autres à la méfiance et à consommer chez des non-arabes et non-muslims, pourquoi donnerais-je de quoi faire fortune à un arabe ?

    Ma jalousie me poussera à donner mes quelques euros à un commerçant, artisan Français, qui lui mérite son ascension sociale.

    La mentalité de l’échec et la stratégie de l’échec sont les 2 pendants de la pensée négative qui habite beaucoup de nos semblables.

    • Hafida

      Reply Reply 7 août 2014

      ça en fait partie: (de la pensée négative) de raisonner français, arabe,
      comme de croire que le démotivateur est un être jaloux!

  • Amina-Karine

    Reply Reply 7 août 2014

    Assalam alaykum, les démotivteurs sont souvent ls personnes les plus proches de nous qui n’ont jamais eu le courge de faire ce que vous faites et au lieu de vous aider à prendre votre envol veulent vous tirer à leur niveau. Demandez aux grands savants et aux hommes d’affaires propères ils vous diront qu’ils ont eu plein de conseils pour ne pas faire ce qu’ils ont fait mais hmd ils n’ont pas écouté. C’est comme dire à qqn qui veut paser le bac : « ah non ne fais pas ça je connais des gens qui l’ont fait mais ont échoué ». Prenez conseil auprès de gens neutres et qui ont réussi ce que vous vous voulez faire, eux connaissent les choses à faire et ne pas faire.

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah

      Barak Allahu fiki Amina Karine !
      Quand j’ai décidé de quitter mon dernier taff, mon collègue de bureau me regardais avec des yeux de : « Nan mais Said… C’est n’importe quoi cette décision !! »
      C’était assez flippant mais finalement… AL HAMDUILLAH !

  • Ahmed

    Reply Reply 7 août 2014

    Salam , tout est dit dans cet article …Il y a les démotivateurs qui sont aussi ( parfois ) jaloux ou aigris car eux n’ont pas ce courage d’entreprendre…
    Pour avancer il faut demander l’aide a ALLAH en premier et ensuite se rapprocher comme tu le dis si bien des gens qui entreprennent …On avance en ecoutant/cotayant des gens qui nous tirent vers le haut…

    Salam Aleikoum

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah

      Wa fik !
      Il faut demander l’aide d’Allah (sincèrement) et lui faire confiance. Regardons les compagnons (RA)…
      Et Dieu sait que les démotivateurs étaient présents à cette époque : )

  • Fatima5

    Reply Reply 7 août 2014

    Assalamaou3alaykom,

    j’ai commis l’erreur insoupçonnable de ne parler à qui que ce soit de mes projets, et cela a été l’autre piège (le corollaire) de cette situation de réflexion de projets.
    A trop se méfier donc on se plombe aussi.

    Le conseil d’en parler à des personnes ayant déja fait ce parcours et essuyé les mêmes échecs , est vivement recommandé.
    Et puis le principal responsable dans l’histoire est notre volonté

    Qu’Allah sawt nous assiste en tout cas

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah
      Entièrement d’accord !!

  • Fatima20

    Reply Reply 7 août 2014

    Asalam aleykoum,

    Fatima5 a raison il y a pas des besoin des autres comme ennemis, parfois le pire ennemi c’est nous même, enfin peut-être plutôt le cheytan réducteur et la peur de se lancer.
    Personnellement, à l’heure qu’il est j’ai envie de faire la hijra, parce que depuis que j’ai remis les pieds en France en 2006, après un long exil en Allemagne, je n’ai jamais pu travailler à cause de mon voile.

    J’ai tous essayé, donc même sans avoir fait la prière de consultation, mon raz le bol est pour moi un signe de prendre le large ailleurs pour travailler au moins pour l’au-delà après si Allah le veut, le rizq suivra ou pas, mais ici je déprime.

    Mais se mettre à son compte quand on pas de capital de départ faute de travail, c’est pas évident.

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah
      Ne jamais sous estimer ses capacités.
      Si tu savais d’où je viens !!
      Un conseil, écris tes objectifs, et accroches les quelques part… Rien que ça…
      Voir ses projets et objectifs tous les jours permet de rester à l’affut de chaque opportunité.
      Qu’Allah te permette d’émigrer vers une terre dans laquelle tu te sentiras mieux in cha Allah.

  • Mina

    Reply Reply 7 août 2014

    Salam Aleykoum
    Merci pour cet article, effectivement tout est dis et dans les
    commentaires aussi…
    Perso, mes démotivateurs sont mon mari (très très négatif) et ma famille proche (ma mère et mon frère) pour eux a chaque idée ça ne fonctionnera pas, trop de travail, comment tu vas faire avec les enfants, si ça ne fonctionne pas tu va perdre ton capital…. Ou encore c’est contraire a l’islam (mon frère est très rigoriste !!!)
    Du coup cela fait des années que je veux me lancer et que je suis motivée mais rien!!!! J’en ai vraiment marre!!! Quand eux sont des très proche c’est quand même impossible de leur cacher nos intentions!!!
    Qu’Allah nous aide dans nos projets inchaAllah

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah
      Souvent c’est dans la famille qu’on trouve les plus grands démotivateurs. Mais une fois que je projet est sur-pieds, ils deviennent ceux qui encouragent le plus.
      Un conseil pour le capital (en fonction du type de projet) :
      On teste une idée en injectant le minimum de capital. Si ça prend => Effet de levier, on augmente son investissement et on fonce !
      Après, tout dépend du type de projet

      • Mina

        Reply Reply 9 août 2014

        Barakallahou fik pour ton aide et l’aide de tous, ça motive vraiment beaucoup
        Une question : comment préparer et mettre au point un projet sans en parler aux plus proches?

        • Amina-Karine

          Reply Reply 9 août 2014

          J’ai noté un maximum de choses que je dois faire, et après je vois à quel moment je pourrai les faire discrètement. Par exemple, je regarde les vidéos en berçant le bébé, j’ai à portée de main des articles ou livres à lire et chaque fois que j’allaite je pose le bébé sur un coussin pour me libérer les mains et qu’il soit à l’aise et j’ai 15 à 30 minutes de lecture, c’est peu mais multiplié par le nombre de fois ou ça arive, ça chiffre vite (mon mari n’est pas curieux, il ne voit donc pas en général si c’est pour le dinou pour business), et sur l’ordinateur je mets les écouteurs comme ça il ne sait pa que je suis ENCORE en train de suivre un cours ou un webinaire. Essaie de mettre les choses importantes que tu ne veux pas qu’ils voient quelque part où tes proches ne vont pas. Et les lectures très terre à terre et non religieuses sont à la salle de bains, et je lis pendant le bain d’un ou plusieurs petits ou quand j’en mets un sur le toilette, chaque minute passée ainsi est une minute non perdue. C »est dur de devoir cacher, maiau ébut c’est mieux. et surtout pas oublier do3a car Allah rend facile ce qu’IIl veut.

          • Mina

            9 août 2014

            Barakallahou fiki
            Mon mari est très curieux
            Il cherche a tout savoir
            En plus il aime « ranger » et « faire le ménage » par le vide donc parfois il jeté des truc qu’il pense inutile dans demander … Super quoi rien ne peux lui être caché et de plus si après je lui dis ça y est mon projet et boucle maintenant je me lance, il ne va pas être très content du manque de confiance !!!
            Je peux ne rien dire a mes proches mais pas a mon mari, après ne pas lui dire que j’ai bossé 3 h sur un dossier la ok pas de soucis mais les doc … C’est vraiment pas possible.
            En réalité ma mère voudrait que je fasse quelque chose avec mes frères et elle mais comme personne n’ai très motivé, et je n’ai pas envi de tout gérer (dans la préparation) pour ensuite ne pas être aux commande et devoir leur demander avant de faire quelque choses, les connaissants ça ne va pas être terrible pour moi.
            Enfin c’est Allah qui décidé de tout et je devrai certainement Lui faire plus confiance et Lui demander encore plus de m’aider a trouver la force et le courage de me lancer
            Désolé pour la prose je me lâche…

    • Amina-Karine

      Reply Reply 9 août 2014

      C’est vrai que c’est difficile e cacher à son mari. le mien n’est pas très très négatif mais très très pragmatique « tu fais ce que tu veux mais avec ton argent perso en France(je vis à londres) ou tes gains mais pas l’argent du foyer, du coup je peux pas me lancer vraiment, je fais les formations gratuites, je grabbe les infos comme je peux. En même temps c’est un bien car sinon j’aurais souscrit à toutes les formations et services qui me plaisent. pour avoir des sous il me faut des clients et pou avoir des clients il me faut des sous!!!
      Mon mari est du genre « je crois que ce que je vois », pour le moment il voit les heures passées à me former, et un seul client payant (je crée des sites optimisés pour mobiles) après qui il faut courir pour être payé. et il pense salarié c’est plus sûr, mais perso depuis que j’ai contacté virus de la liberté je peux plus être employée. Je fais bcp de choses qd il est absent ou dort pour pas qu’il voit que ça prend encore plus ‘heures qu’il pense, je suis comme un canard, en apparence flottant doucement mais pédalant fort sous l’eau. j’ai tjd ds la tête 2 versets : compte sur Allah et Il te suffit, et à Allah rien d’impossible. et je perçois Son aide et Sa présence dans ma vie hmd, parfois de vrais miracles auxquels personne ne croirait.

      • Mina

        Reply Reply 9 août 2014

        Barakallahou fiki

        • Karine

          Reply Reply 10 août 2014

          Mina, si ton mari est comme ça alors implique-le, dis lui de que tu as besoin de son aide et de son expertise, (les hommes aiment être flattés et sentir qu’ils contrôlent, j’ai pas raison Said?). S’il a l’impression d’être important pour ce projet il va chercher à le faire avancer mais s’il voit que c’est le tien et que presque tu rivalises avec lui il fera tout pour le faire avorter. Montre-lui ton idée et demande-lui ce que lui il ferait. Bon courage

  • Fatima5

    Reply Reply 7 août 2014

    ce que j’ai appris et que je souhaite partager avec vous ici,

    c’est qu’il faut faire précéder et suivre nos projets d’aumones, d’actions de bienfaisances, (en secret entre nous et Allah sawt) afin qu’Allah sawt y mette de la baraka et éloigne tous types de vices, qu’ils soient éloignés ou proches, bi idniLah.

    Et comme le dit si bien Said Amzil, ne pas hésiter à recommencer encore et encore.
    si on travaille pas, surtout pour les soeurs voilées, soyons inventives, il faut chercher comme se mettre au service des autres à notre niveau je nous fais confiance!, moi j’en profite pour étudier l’islam, apprendre et lire, participer à des activités associatives etc …chose qu’on ne faisait pas en travaillant ou pendant les études conventionnelles.

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah
      Excellent conseils très chère soeur !!

  • Salam aleikoum akhy,

    Tout d’abord jazak Allah kheir pour ce nouvel article comme d’habidude très instructif mashaAllah. Ensuite, je dirais simplement qu’il faut, toujours, s’en remettre à Allah soubhanah wa ta’ala, c’est lui qui nous donne et nous reprend, quoi qu’il en soit, après, c’est clair qu’il y a toujours des personnes pour nous démotiver lorsque l’on a un projet, pour nous mettre le moral à zéro même ^^ mais dans ce cas, prière de consultation et bismillah, car finalement, c’est avec nos échecs que nous apprenons et nous apprendrons bi idnilah.

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah

      Barak Allahu fiki pour les encouragements… Depuis le début !! ; )

  • ghribi

    Reply Reply 8 août 2014

    Salamoualaykum, je suis autoentrepreneuse, oui je suis passée par les démotivateurs aussi…s’en remettre à Allah et écouter ceux qui motivent et donnent les conseils utiles et Salat istikhara bien sur, merci frère Saïd.

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 8 août 2014

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatuLlah
      de rien !
      Et respect ; )

  • Yannick

    Reply Reply 10 août 2014

    Assalaam aleykoum

    Très bonne article comme d’hab, masha ALLAH qu’ALLAH mette la baaraka.
    Tu as raison, les gens en général sont champions pour trouver les risques, les embuches ou encore les défauts mais pour t’encourager c’est Zéro.
    ça c’est encore plus vrai en france…

  • Assalamu aleikum ,

    Je vous suis depuis longtemps, pour le 1ere fois je commente. Très bon article, wal hamdulillah et tellement réel. J’ai lu a peu près tous les commentaires sachez que lorsque l’on veut une chose il faut au maximum se donner les moyens de l’avoir. Faire beaucoup d’invocations et faire les causes. On peut partir de rien et grimper les échelons petit à petit.

  • Samia

    Reply Reply 17 août 2014

    Salam Aleykoum !

    Merci pour tous tes articles toujours très intéressants masha Allah ! Et oui les démotivateurs il y en a, mais ils oublient qu’il faut placer sa confiance en Allah. Je ne les ai pas écouté lorsque j’ai ouvert mon blog et quand je vois ce qu’il m’apporte aujourd’hui, je suis contente de ce que je fait :)

    Samia
    Samia

    • Saïd AMZIL

      Reply Reply 14 septembre 2014

      Wa ‘alaykum salam wa rahmatuLlah
      Tu sais quoi?
      Nous aussi, on est content de ce que tu fais !
      La première chose que tu as bien faite… Attawakul 3ala Allah ; )

  • kamel

    Reply Reply 26 septembre 2014

    Salamaleykoum, je découvre votre site web, pleins de bons conseils, ça fait plaisir. Je suis le gérant de http://www.bonbonsminz.fr, nous venons de lancer notre nouveau site web, et nous cherchons à augmenter notre nombre de visiteurs sur le site, nous sommes spécialisés dans la vente au détail de bonbons Halal, voila un peu ma situation.
    Je vais mettre en oeuvre les conseils pour augmenter sa visibilité sur 14 jours, bismillah au boulot ;-)

  • Lamia Saleh

    Lamia Saleh

    Reply Reply 23 janvier 2015

    Salamoua’laykoum

    Superbe article, qui reflète ce que je pense. « Heuuu tu t’es inscrite à une formation payante ? Pour créer ton blog ? Mais y’a plein de tutos sur Youtube et le net pour ouvrir son blog… » Okkkk Laisse tomber, non seulement t’as rien compris, mais en plus je suis sûre que si je t’explique, tu ne comprendras toujours pas… Donc, oui, je suis une quiche, et je me suis faite avoir à payer un truc dispo gratoss sur le net. YESSSS !!! Barak Allahou fik akhy.

  • Mehdi

    Reply Reply 4 septembre 2015

    Salam Aleikum frère,

    Bravo pour ta réussite et n’oublions jamais que l’échec fait partie de la réussite. L’essentiel n’est pas de savoir combien de fois on réussit, mais combien de fois on se relève après l’échec.

    La résilience est un art, comportons-nous toujours comme des phœnix qui renaissent de leurs cendres.

  • Salam ‘aleykoum wa Rahmatoullah akhi Saïd barak Allaho fik pour cet article clair net et précis ! Tu as visé dans le mille ;-)

    Il y a une solution toute simple pour se rapprocher ou pour trouver des « MOTIVATEURS ». Puisqu’il faut s’éloigner des démotivateurs il faut bien trouver quelques personnes pour nous booster un peu. Comment faire ? Très simple : fréquenter régulièrement la mosquée, participer à ses activités, aux conférences, aux repas etc… Ainsi, il sera beaucoup plus facile de trouver du positivisme en fréquentant des gens qui s’investissent dans les affaires de la Oumma fi sabilillah.

    Et le top du top est de trouver un shaykh et ses élèves et de s’asseoir avec eux. Il y a une fraternité qui se crée dans ce genre de cercles et ces personnes là auront un regard beaucoup plus pertinent et positif sur les choses que l’on entreprendra. Pourquoi? Car ils veulent devenir meilleur, progresser (la preuve en est qu’ils assistent aux cours pour apprendre) et ainsi nous éléveront à leur niveau insha Allah

  • Latifa

    Reply Reply 7 juin 2016

    salam alikom

    haha je fini cet article avec un énorme sourire et encore plus convaincu .
    jazak Allah o khayrane

Leave A Response

* Denotes Required Field